DSeguin

Parti dimanche à 14h00 de Saint Malo direction Pointe à Pitre, nous vous présentons Damien SEGUIN, sportif de haut niveau de la Région des Pays de la Loire !

Nous essayerons de vous faire vivre les grands moments de cette course le plus régulièrement possible dans les actualités du CREPS.

Damien a réalisé un "Cahier Pédagogique de la Route du Rhum" sur son site qui vous présentera tout sur tout. Vous pouvez le visualisier via ce lien : ICI

« Il ne faut jamais remettre à demain ce qu’on peut faire à une seule ». Cette boutade en forme de défi, Damien Seguin en a fait une philosophie de vie. A 36 ans, le skipper né sans main gauche, champion paralympique en dériveur, a pris le départ de sa seconde Route du Rhum…

Destiné à être un montagnard, puisque né à Briançon (Hautes-Alpes), Damien Seguin s’est découvert marin au gré des mutations professionnelles de son père. À 11 ans, il assiste à l’arrivée de la Route du Rhum en Guadeloupe. Une passion est née. Quelques années plus tard, c’est la pratique de la voile qui le ramène en métropole, au Pôle France de Quiberon, tout d’abord, puis aux Sports nautiques nantais (SNO). Le skipper, quand il n’est pas en mer, vit aujourd’hui à Guérande.

Des pieds et des mains

En 2005, Damien Seguin souhaite s’aligner sur la Solitaire du Figaro, passage quasi-obligé pour tout marin qui veut se lancer dans la course au large. Stupéfaction ! Les organisateurs refusent son inscription à cause de son handicap.  Revanchard, Damien Seguin n’aura de cesse de leur prouver qu’ils ont eu tort. Un an plus tard, il est au départ de la course.

De cette mésaventure est née l’association Des pieds et des mains. Fondateur et ex-président, Damien Seguin en est toujours le porte-parole. « Cette association encourage la pratique du sport par les personnes handicapées, explique-t-il. J’ai eu la chance d’être très bien entouré à mes débuts, mais ce n’est pas le cas pour tout le monde. Nous soutenons les clubs pour qu’ils achètent du matériel adapté et accordons des bourses à des jeunes sportifs ».

Parcours olympique

« C’est comme si Usain Bolt courait à la fois le 100 mètres et le marathon ». Damien Seguin file la métaphore pour comparer la course au large et les épreuves olympiques sur son 2.4, un bateau de 4,50 mètres. Médaillé d’or à Athènes en 2004, puis d’argent en 2008 à Pékin, c’est lui qui a été désigné pour être le porte-drapeau de la délégation française à Londres en 2012. Et ce n’est pas fini, puisqu’il a terminé à la troisième place des championnats du monde cet été. Son objectif ? Rester compétitif jusqu’aux prochains jeux paralympiques de Rio en 2016.

Au large

« Le handicap n’est pas un frein ou une limite, c’est juste une perception différente ». Transat Jacques Vabre, Route du rhum, Solidaire du chocolat… Damien Seguin multiplie les compétitions face à des adversaires « valides ». Et il le fait sans complexe : « Je pense qu’avec mes résultats, j’ai gagné le respect des autres concurrents ».



Extrait palmarès :

Chevalier de la Légion d’Honneur
Officier de l’Ordre National du Mérite
Porte drapeau et Capitaine de L’équipe de France paralympique 2012

. Voile Paralympique :

3ème du championnat du monde 2014
Triple Champion du Monde en 2.4 (2012, 2007, 2005)

7 fois vainqueur de la Semaine Olympique Française (2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2003, 2002)
Médaille d’argent aux Jeux paralympiques de Pékin en 2008
Médaille d’or aux Jeux paralympiques d’Athènes en 2004
4ème aux Jeux paralympiques de Londres en 2012

. Course au large :

8ème de la Transat Jacques Vabre (avec Yoann Richomme)
2ème de la Transat Jacques Vabre 2011 (Avec Yoann Richomme)

10ème de la Route du Rhum Class 40 (sur 45 bateaux) en 2009
4ème de la Solidaire du Chocolat en Class 40 en 2009

BateauRDR2014
DSeguinRDR2014
PosterRDR2014

CREPS des Pays de la Loire
Place Gabriel Trarieux CS 21925
44319 Nantes CEDEX 3
Tél : 02 28 23 69 23

Nous contacter

 



Newsletter

Tenez-vous informé de l'actualité du CREPS