aanLe maître-nageur, un professionnel aux responsabilités importantes


Enseigner les quatre nages, assurer la sécurité des bassins, initier les bébés nageurs au contact de l’eau, animer des séances d’aquagym : l’activité est variée. Elle continue d’évoluer avec l’apparition de l’aquajogging, du vélo en piscine et autres animations aquatiques.


Cet éducateur sportif encadre des apprentis nageurs : entrée dans l’eau, déplacements, équilibres, immersions... Puis, il enseigne le crawl, le dos, le papillon et la brasse, avec les plongeons et virages correspondants. Il sait s’adapter à des publics spécifiques comme les personnes handicapées, les femmes enceintes, les séniors, les bébé-nageurs, … Il entraîne parfois des jeunes en vue de compétitions dans diverses disciplines : natation course, natation synchronisée, plongeon, water-polo…

Baignades en parc aquatique, aquagym, activités d’éveil chez les plus petits... Le milieu aquatique, aux multiples vertus, lui permet d’encadrer une large palette de pratiques dans un objectif de détente, de forme ou de bien-être. Mais ce milieu comporte des risques. Plusieurs centaines de baigneurs peuvent évoluer dans une piscine, notamment le week-end, sous la responsabilité du maître-nageur sauveteur. Réactif et consciencieux, résistant au stress, il est capable d’assurer seul ses missions de surveillance et de secours. En cas d’accident grave, sa responsabilité peut être mise en cause.

Le titre de maître-nageur sauveteur est délivré aux titulaires du BPJEPS Activités Aquatiques et de la Natation (AAN). Le BPJEPS a remplacé le BEESAN. Pour conserver le titre de maître-nageur sauveteur, il doit suivre un stage de recyclage tous les 5 ans : le CAEP MNS.

La majorité des maîtres-nageurs sauveteurs exercent en piscines municipales en tant que fonctionnaires territoriaux, contractuels ou vacataires. Les autres sont employés par des centres aquatiques, des clubs de plages, des hôtels, des campings, des centres de vacances ou des établissements de thalassothérapie. L’offre d’emploi est forte, notamment lors des pics saisonniers d’été.

A noter, pour les demandeurs d'emploi, 10 parcours de formation au BPJEPS Activités aquatique et de la natation peuvent être financés par Le Conseil régional. Par ailleurs, le CREPS des Pays de la Loire organise une nouvelle formation qui prépare au BPJEPS. Cette pré-qualification comprend un temps de remise à niveau technique et sauvetage. Un temps est consacré aux normes réglementaires en compétition, à la découverte du milieu professionnel et un autre temps à la formation proprement dite du BNSSA et PSE1, première étape indispensable à ce métier.

Maîtrisant les techniques dans le domaine de la sécurité aquatique, le maître-nageur est un pédagogue sur les différents enseignements des activités aquatiques, notamment en natation scolaire. Ses horaires de travail demandent une grande disponibilité le soir et le week-end. On dénombre environ 5 000 permanents et plus de 15 000 saisonniers. Les titulaires du diplôme sont particulièrement recherchés. Les piscines déplorent une pénurie de maîtres-nageurs.

Ce qui s’appelle être en harmonie avec l’eau et les débouchés en terme d’emplois !

Coordinatrice : Isabelle BRIOLET 06.24.53.06.87 - isabelle.briolet@wanadoo.fr
Secrétaire : Jessica GUILLORY 02.28.23.69.75 - jessica.guillory@creps-pdl.sports.gouv.fr

Filière des Activités Aquatiques et de la Natation

-------------
La pré-qualification est proposée aux jeunes sortant du système scolaire classique ou à la recherche d'une première qualification permettant de travailler en tant que saisonnier. La formation comprend un temps de remise à niveau technique et sauvetage, un temps de préformation (réglementairement obligatoire, découverte du milieu professionnel) et un temps consacré à la formation proprement dite du BNSSA et PSE1.
La formation BPJEPS s’adresse à des candidats ayant une pratique de la natation et maîtrisant les 4 techniques (dos, brasse, papillon, crawl). Les candidats doivent posséder les BNSSA et PSE1 à jour de leur recyclage.
Des certificats d’aptitude d’exercice à la profession de maître-nageur-sauveteur (CAEP MNS) sont organisés dans chaque département afin de permettre de prolonger la durée de validité du diplôme.
Des formations continues (apnée, aquagym, éveil aquatique, etc.) visent à faire évoluer les compétences.

CREPS des Pays de la Loire
Place Gabriel Trarieux CS 21925
44319 Nantes CEDEX 3
Tél : 02 28 23 69 23

Nous contacter

 



Newsletter

Tenez-vous informé de l'actualité du CREPS